Point de départ

  • L'obésité est une maladie complexe. Elle a une origine génétique certaine, mais l'environnement, la culture et les habitudes familiales jouent un rôle déterminant. Elle est due à un excès de graisses qui résulte d'un déséquilibre entre la quantité de calories ingérées et leur utilisation.
  • Si la dépense d'énergie pour fonctionner et maintenir la température corporelle est égale à l'énergie contenue dans les aliments consommés, le bilan est nul et aucune graisse ne sera stockée. C'est mathématique, les apports égalent les dépenses .
  • En revanche, si on mange qu'on ne dépense, le sur d'énergie sera conservée sous forme de graisses corporelles. Un tel comportement répété quotidiennement se traduira par une obésité, souvent associée à une augmentation des facteurs de risques cardiovasculaires .
  • La génétique n'aide pas. En effet, certaines personnes, malgré une alimentation normale, ont des dépenses énergétiques insuffisantes : ils ont besoin de moins de calories pour fonctionner et donc ils les stockent au lieu de les brûler.
  • La façon et les horaires des repas sont également importants : on mange tard, on stocke. Il existe donc également une chrono-obésité .

Les chiffres

Le taux d'obèses double tous les 5 ans dans de nombreux pays et en 2015 du tiers de la population souffre de surpoids dont 12% ayant dépassé le stade d'obésité.

Aux Etats-Unis, le CDC (Center for Desease Control and Prevention) fait état d'une augmentation du nombre des obèses de 3,3% pour les hommes et 3,6% pour les femmes. Désormais ce sont 33% des hommes, 36% des femmes, 12% des adolescents et 14% des enfants qui présentent un excès de poids.

En France, on en est à presque 10% d'obèses.

Phénomène préoccupant, l'obésité infantile, qui elle aussi s'installe. Les enfants sont grands, mais aussi beaucoup gros que par le passé. Le nombre des petits gros a augmenté de 17% alors que celui des super-gros a augmenté de 28%. La France d'ailleurs, n'est pas la mal lotie. Au Japon, l'obésité enfantine a augmenté de 53%, en Grande Bretagne de 65% pour certaines tranches d'âge, aux États-Unis de 60 %... Le seul pays à avoir stabilisé ses chiffres est la Finlande où un programme de prévention ciblé sur l'enfant a opéré des miracles.

X

Obésité en vidéo


Obésité abdominale L'obésité abdominale se mesure par le tour de taille. C'est un marqueur de risque de diabète de type 2 et de maladies cardiovasculaires.
2 vidéos



page : 1234
Termes associés : Indice de masse corporel - tout me profite - IMC -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNEZ1 témoignages sur ce thème



Article créé, modifié ou vérifié par
Gynécologue

Dernière mise à jour, le 23/01/2019
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Testez-vous
Suivi de grossesse