Accueil > sport et voyages > sport > minimiser les risques d'accidents en plongée avec bouteilles
Minimiser les risques d'accidents en plongée avec bouteilles

Minimiser les risques d'accidents en plongée avec bouteilles

À LIRE DANS CET ARTICLE

Point de départ

La pratique de la plongée sous marine avec bouteilles est une discipline sportive qui tend à se démocratiser mais qui n’est pas sans danger.

Les risques d’accidents sont liés :

- Aux contraintes exercées par le milieu subaquatique (immersion, froid, compression/dépression)
- Aux mélanges gazeux utilisés en plongée
- Au plongeur lui même s’il ne respecte par les règles de base de la plongée et/ou qu’il présente des pathologies sous jacentes ou traitement pouvant favoriser un accident.

Ainsi, même s’il n’existe pas de risque zéro, il reste néanmoins possible de le minimiser en respectant les règles élémentaires.

Règles à respecter

Avant la plongée

Avoir un suivi médical adapté et faire régulièrement une visite de non contre-indication à la pratique de la plongée.
Ne jamais interrompre un traitement sans avis médical sous prétexte qu’il est déconseillé voire contre indiqué avec la plongée.
Avoir une bonne hygiène de vie : éviter de fumer, ne pas boire de manière exagérée de l’alcool la veille d’une plongée, ne pas consommer de drogues susceptibles d’altérer la vigilance.
Toujours vérifier et faire réviser son matériel de plongée

A chaque plongée

Ne jamais plonger seul
Ne pas plonger si on est déjà fatigué, enrhumé…
En mode loisir, plonger dans le cadre de structures agréées qui respectent les normes de sécurité.
Respecter les profondeurs de plongée en fonction des gaz respirés.
Respecter les paliers de décompression lors des remontées en se basant sur les tables de plongée, établies à cet effet.
En cas d’utilisation d’un ordinateur de plongée, penser à le vérifier régulièrement et surtout le régler avant chaque plongée.
Rester zen pendant une plongée et ne surtout pas hésiter à avertir le plongeur le expérimenté en cas de problème.
Ne pas plonger de 2 fois par jour et ce en respectant les délais nécessaires entre les 2 plongées.

Après la plongée

Ne pas prendre l’avion dans les 24h qui suivent une plongée.
Ne pas monter en altitude dans les 24h qui suivent une plongée.
Toute anomalie ressentie au détours d’une plongée doit amener à consulter sans attendre : tout problème médical survenant dans les 24h suivant une plongée est un accident de plongée jusqu’à preuve du contraire.

Connaître les numéros d’urgence

en mer:le CROSS

sur terre 112

L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Minimiser les risques d'accidents en plongée avec bouteilles"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 15/08/2013
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Testez-vous
Suivi de grossesse