Accueil > psy > psychologie de l'enfant > quand le mettre sur le pot ?
À LIRE AUPARAVANT

Autonomie

Point de départ

La mise sur le pot est sans doute l'une des grandes victoires que parents et enfants vivent ensemble : pour les uns, c'est la fin de la corvée des couches, et pour l'autre c'est la satisfaction d'avoir réalisé ce que les parents attendaient.

La situation

Avant d'en arriver à ce moment rêvé, les parents n'ont pas ménagé leurs efforts : sollicitations répétées, promesses de récompense, bisous, câlins, etc.
Le jour où le chérubin tend fièrement son pot pour montrer le fruit de sa méditation, les parents crient victoire. Mais bien souvent, c'est une demi victoire car bien souvent la fois suivante ne se passera pas avec le même succès. Et donc les parents de se lamenter de nouveau. Est-ce pour de bon, ou n'était-ce finalement qu'un heureux hasard ? Ceci d'autant que parfois on se demande si l'enfant n'en fait pas exprès de rester dans ses couches.

Ce qui se passe dans sa tête

Evidemment les parents ont un air ravi. Comment soi-même ne pas être aux anges de les voir si contents !
Mais en même temps cette fierté est teintée d'inquiétude : et si je ne parvenais pas à réitérer cet exploit ? Et puis finalement qu'est-ce que c'est que cette chose nauséabonde qui sort de moi ? Est-ce que cela m'appartient ? Etc.

L'interprétation du psy

Cet épisode du pot est absolument fondamentale dans la vie de l'enfant car c'est l'un des signes du début de l'autonomie . En effet, voici quels étaient les épisodes précédents :

  • Vers le 4ème mois, l'enfant prend conscience qu'il se passe des choses étranges dans son ventre, et que le fait de « pousser » permet de ressentir un soulagement. Vers la même période, il remarque la réaction de ses parents qui le félicitent lorsqu'il a fait une « belle crotte », ou qui s'énervent parce qu'il a « encore fait caca ». Les expressions très marquées de ses parents lui permettent de faire le lien entre ce phénomène qu'il ne comprend pas et les réactions de ses parents. Plus le temps va passer, l'enfant va faire le lien entre « ce qu'il évacue » et ce que cela provoque chez ses parents. Au début c'est très ténu, mais peu à peu, la compréhension vient. De même que les vomissements peuvent être un mode d'expression chez le jeune enfant, la rétention ou l'évacuation des selles sont un moyen de susciter des réactions chez la maman ou le papa.
    Vers l'âge de 18 mois, l'enfant est mûr (neurologiquement parlant) pour maîtriser ses selles. Mais il ne comprend pas encore tout de ce phénomène. De de nombreuses peurs ou réticences peuvent survenir qui vont ralentir cette prise de conscience.
  • Cela amène souvent jusqu'à l'âge de 2 ans : l'enfant devient propre et sait qu'il peut attendre et se retenir, ne serait-ce que pour embêter ses parents.
  • Ce n'est que vers l'âge de 4 ans qu'il comprendra réellement que ce qu'il mange, ressort quelques temps après sous cette forme bizarre par ses fesses. C'est d'ailleurs vers la même époque que des gros mots à forte connotation fécale sont sortis

à tout bout de champ par l'enfant. C'est le passage obligé du stade anal qui est une période source de plaisir pour l'enfant.

  • Durant la période délicate de la mise sur le pot, l'enfant va avoir du mal à comprendre comment ça marche et ce que cela entraîne. En particulier, l'enfant peut redouter perdre ainsi une partie de lui-même. On comprend qu'il ne soit pas pressé d'aller sur le pot. Souvent il va se cacher pour faire dans sa couche et échapper au pot. Cette attitude ne reflète pas un refus d'évoluer, mais simplement la peur de perdre quelque chose d'essentiel.
  • Cette peur peut être renforcée dans les familles exigeantes qui font du pot une question de principe et qui proposent le pot toutes les demi-heures. Technique qui aboutit le souvent à l'inverse du résultat escompté.
  • Autre raison de ne pas aller sur le pot, le confort que représentent les couches. Cela peut sembler inconfortable pour un adulte de barboter ainsi dans ses excréments, mais l'enfant peut y trouver un plaisir, voire quelque chose de rassurant. Il est donc important durant toute cette phase de transition de ne pas brusquer les choses. L'enfant sera propre quand il sera prêt.


page : 12
Termes associés : stade anal - autonomie - gros mots - régression infantile - encoprésie -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi

  • Autonomie
    L'autonomie est la capacité progressive que l'on a de s'assumer seul face aux évènements, aux lieux et...
    Relations avec les inconnus
    « Tu ne dois jamais suivre un inconnu, même –surtout - s'il est gentil », « tu ne dois pas accepter de...
  • Enfant et les habits
    L'habillement constitue pour l'enfant un enjeu très important qui le suivra toute sa vie. Cela commence...
    Ranger sa chambre
    Le rangement de la maison et de la chambre en particulier est l'une des sources les fréquentes de...
    Surprotection
    Comme son nom l'indique, la surprotection est une attitude des parents qui consiste à protéger à l'excès...
    Responsabilisation
    La responsabilisation est une possibilité donnée à l'enfant par les parents d'assumer une certaine...
    Régression
    La régression est un processus évolutif qui consiste à passer d'un stade évolué à un stade considéré...

Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Quand le mettre sur le pot ?"TÉMOIGNEZ

Dernière mise à jour, le 14/10/2005
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Testez-vous
Suivi de grossesse