Accueil > Avis médecin > Extrasystoles > Arythmie et émotions

Arythmie et émotions

À LIRE AUPARAVANT

Rythme cardiaque

Votre question

Je suis une jeune femme de 26 ans. Je pèse 66 kilos pour 1m70. Je fume environ 3 cigarettes par jour, pas du tout d'alcool. Je suis actuellement en 3ème année de doctorat de psychologie. Depuis le début de mon doctorat, j'ai subit beaucoup de stress, notamment avec la question de savoir si j'allais pouvoir mener à bien l'étude que j'envisageais. Je n'ai jamais été de nature anxieuse. J'ai mené le reste de mes études avec beaucoup de zen. Je n'aurais jamais pensé que le doctorat me mettrait dans un tel état, et pourtant, je l'ai expérimenté. Le stress m'a causé notamment des nausées régulières, de l'eczéma dans les yeux, des verrues, une sorte de psoriasis... et surtout des extrasystoles ! Depuis un an et demi maintenant, je souffre de ce que je qualifie d'extrasystoles, c'est-à-dire cette sensation que le cœur "loupe la marche" et bat un coup très fort pour compenser. J'en ai très régulièrement et de nombreuses fois par jour ( de 20 fois ressenties). Certaines s'enchaînent. J'éprouve parfois d'autres sensations qui se déclenchent lors d'émotions fortes, c'est-à-dire lorsque je m'énerve violemment, lorsque je prends la parole en public, parfois lorsque je pleure, et parfois également lors d'un effort physique (ça m'est arrivé ieurs fois à la suite d'un sprint et une fois en soulevant un objet lourd). Ces sensations sont une impression que le cœur ne bat normalement pendant environ 10 secondes, la sensation que le cœur bat de façon anarchique en ne respectant du tout l'ordre dans lequel les valves doivent s'ouvrir (j'interprète). Je sens très nettement ces sensations en haut et en bas du cœur. Est-ce que ce sont des extrasystoles ? Lors que cela m'arrive en journée, on peut être sur que j'aurais plein d'extrasystoles le soir venu. Lorsque l'on n'y connait rien en médecine, ces sensations sont très inquiétantes. D'autant , que je souffre également de douleurs intercostales, bien entendu au niveau du cœur. Je me suis moi-même diagnostiquée ces douleurs en consultant un site dédié aux névralgies intercostales (amplification de la douleur à l'inspiration ou lors d'une toux, douleur lorsque je touche mes côtes, douleur au niveau du passant du soutien-gorge). Bref, extrasystoles + les douleurs m'ont amené à consulter un cardiologue. J'ai passé un électrocardiogramme, une échographie, et j'ai porté un Holter pendant 24h. Résultat rien d'anormal. On n'a trouvé que quelques extrasystoles cette fois-là. Le médecin a juste dit que mon cœur battait lentement naturellement (moins de 60 pulsations par minutes au repos, 45 pouls durant la nuit) et que les variations de mon rythme cardiaque était importantes, càd, il passe très rapidement d'un battement faible à un battement très rapide. Le médecin m'a dit que c'était caractéristique d'un cœur d'enfant, et que mon cœur n'était pas encore assez mature (à 26 ans...).On m'a prescrit 1/4 de propranolol en cas de crise d'extrasystoles. Ça ne marche pas, peut-être que la dose n'est pas assez suffisante. J'aurais souhaité que vous m'expliquiez ce que vous pensez de ma situation. En discutant avec mon entourage, ma mère me dit qu'elle a toujours souffert des troubles que je ressens, et ma petite soeur de 22 ans a commencé à ressentir les mêmes symptômes (en pire) il y a quelques mois. Comment expliquer que les arythmies de de 10 secondes se produisent lors d'un stress ou d'une émotion forte ? Est-ce dangereux ? J'évite maintenant toutes les situations qui pourraient m'en déclencher de peur que cela me fasse du mal. Dois-je retourner faire des examens ? Est-ce que le Holter a été suffisant ? Je vous remercie par avance de l'intérêt que vous porterez à mon cas. Merci de votre réponse et de vos conseils. E.

La réponse de notre spécialiste

Bonjour, Avoir des extrasystoles lors des émotions est tout à fait bénin. Le bilan (holter, electrocardiogramme, échographie) permet de s'assurer qu'il n'y a pas de maladie cardiaque. Votre bilan est normal, cela signifie que votre coeur n'est pas malade et qu'il ne va pas s'arrêter lors des ces épisodes, ni s'emballer pour une durée prolongée. Vous pouvez être rassurée. Lors du stress, le corps secrète des hormones et des neuromédiateurs (comme l'adrénaline). Cela provoque des palpitations, surtout chez les sujets jeunes, avec un coeur sensible à ces substances. Cependant, ces symptômes sont gênants, même s'ils sont sans gravité. Les traitements sont en effet soit un traitement contre le stress (pas forcément médicamenteux) ou des médicaments ralentissant le coeur, comme le propanolol. Dans votre situation, on ne peut donc pas donner des doses trop fortes de propanolol, ou alors sous contrôle du cardiologue. Le tabac, le café, le canabis, le thé, le coca (cola) et tous les excitants majorent ces symptômes. Cordialement.
Termes associés : arythmie - extrasystoles - propanolol - stress -
À lire aussi

  • Extrasystoles
    C'est un battement, anormal le souvent, et prématuré du coeur au cours de son rythme normal. Il...
    Arythmie
    L'arythmie est une irrégularité du rythme du coeur. Toutefois le terme d'arythmie est souvent chez les...
  • Burn-out
    Le burn-out est un état d’épuisement professionnel complet qui se manifeste par une fatigue psychique,...
    Stress et magnésium
    Pour un scientifique, le stress est la somme des réponses d'un organisme à des contraintes de...
    Stress et Acupunture
    Mal du siècle, le stress n'est pas une maladie mais représente un ensemble de réactions physiologiques...
    Pourquoi êtes-vous souvent fatigué(e) ?
    Ce test est destiné à ceux qui se sentent fatigués. Si ce n'est pas votre cas, il n'a aucune valeur...
    Evaluez votre stress
    Ce test a pour but d'évaluer votre niveau de stress. Cela ne veut pas dire pour autant que vous soyez...

Publicité

TÉMOIGNEZ1 témoignages sur ce thème

  • Oppressions thoraciques et troubles neurovégétatifs
    Par aniss
    Le 10/06/2013 17:55:28
    Réponse(s) : 1
    Bonjour, de passage j'ai vu ton témoignage, j'ai voulu partager un peu mon expérience. Je suis atteint de la dite dystonie neurovégétative depuis l'enfance, mes symptômes ont évolué jusqu'aux phases...


Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 24/11/2010
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Testez-vous
Suivi de grossesse