Accueil > Avis médecin > Arythmie > Extrasystoles et mort subite

Extrasystoles et mort subite

À LIRE AUPARAVANT

Rythme cardiaque

Votre question

Bonjour, tout d'abord merci de me permettre de pouvoir poser ma question par internet. J'espère avoir un peu de précisions. Voilà, j'ai 23 ans, et j'ai commencé à ressentir mon coeur 'sauter' en octobre dernier. Pas souvent, mais très fort. J'ai passé des tests sur Holter 24 hrs et échocardiographie. Résultats: 15 extrasystoles supraventriculaires: 2 salves, 2 couplets, insuffisance mitrale minime. Y a-t-il un lien entre les 2 ? Depuis les tests, j'en ai beaucoup , surtout lorsque je suis calme ou que je me couche. Aussi, quand je fais de l'exercice, je n'en ressens pas, mais après, toujours. On dirait quelles surviennent quand mon coeur ralentit. Est-ce possible ? En , le holter a enregistré mon battement cardiaque minimal à 48! et le maximal à 140! ouf! j'ai peur que mon coeur arrête. peut-on mourir d'extrasystole? Quand ça survient, c'est très gênant et je ressens une grande angoisse et faiblesse. ce qui se passe en fait, c'est que je ressens 2 ou 3 gros coups rapides dans ma poitrine, et ensuite rien, pouls normal. Parfois, je viens pour m'endormir et ça me réveille brusquement. Est-ce normal? j'ai peur de continuer mes exercices à cause de ça. J'ai peur de mourir du coeur. J'ai consulté tous les sites sur les ES et je me demandais si mon cas était un état critique.

La réponse de notre spécialiste

Bonjour, tout ce que vous décrivez (la sensation de coup ou de saut dans la poitrine, puis d'arrêt) est typique des extrasystoles, c'est-à-dire une contraction supplémentaire et inopinée du coeur qui survient à la suite d'un battement cardiaque et avant le moment où devrait survenir le suivant. Ces extrasystoles peuvent s'enchaîner (on dit qu'elles sont en salve), ce qui donne cette sensation de coups rapides dans la poitrine et ce qu'on a vu sur le holter. Par ailleurs après ce battement anormal, le coeur se met en "repos compensateur" pendant un très court instant (1 ou 2 secondes), ce qui peut donner cette impression que le coeur s'arrête. En fait, il ne s'arrête pas et le risque n'est pas là. Le risque des extrasystoles est si elles sont ventriculaires, c'est-à- dire survenant au niveau de l'un des ventricules du coeur, et si ces extrasystoles s'enchaînent de telle façon que le coeur se met en "fibrillation", c'est dire qu'il bat très vite comme les ailes d'un oiseau, ce qui rend son activité totalement inefficace et qui équivaut à un arrêt cardiaque. Ce n'est pas votre cas puisque vos extrasystoles sont supraventriculaires (au-dessus des ventricules). Votre insuffisance mitrale ne pose pas de problème par rapport à cela et n'a pas de rapport avec les extrasystoles. Le holter a montré des variations tout à fait normales : 48 quand on dort c'est normal, et 140 doit correspondre à un moment où les extrasystoles se sont enchainées, mais comme elles sont supraventriculaires le risque est inexistant. Vous n'avez donc pas à vous inquiéter. 2 remarques toutefois : le stress d'une manière générale augmente la fréquence des extrasystoles, il faut donc essayer de le diminuer (relaxation par exemple). Par ailleurs, il faut vérifier si votre thyroïde fonctionne normalement, grâce à une simple prise de sang. Parlez bien de tout cela à votre médecin, il saura vous rassurer.

Suite 1

Q: Bonjour, en fait, je suis une fille assez angoissée et j'ai vraiment le fixe sur mon coeur depuis que je ressens ces affreuses extrasystoles. Elle surviennent surtout apres un effort ou quand je me couche. Je fais alors un saut et ça m'angoisse beaucoup. Je ne sais pas si ce que je ressens peut être dû au stress ou encore à la fatigue, mais ces temps-ci, je redoute un véritable problème cardiaque. Il suffit que je monte au deuxième étage, et mon coeur bat la chamade et je suis essoufflée. J'ai toujours été une fille active qui fait de la danse et je n'ai jamais ressenti ça ( ça arrive le matin) je suis allée à l'urgence l'autre jour, on m'a connecté sur un moniteur et ils m'ont dit que c'était la panique. Mais je n'en crois rien. Peut-on mourir d'un arrêt cardiaque parce que le coeur bat trop vite ? J'ai 23 ans et je sais que je suis jeune, mais il y a 2 garçons dans ma région qui sont morts d'une mort subite à 20 ans et j'ai très peur que ça m'arrive. Est-ce que mon stress pourrait me causer des problèmes cardiaques ? est-ce que le fait de trop penser à mon coeur qui bat peut le faire 'capoter' ? Parfois, j'ai chaud pour rien, je deviens étourdie et mon coeur se met à battre vite pour rien. et ça passe comme c'est venu. J'ai si peur de mourir d'un arrêt cardiaque. merci de me dire les vraies affaires.

R: Bonjour, vu le type d'extrasystoles que vous avez (supraventriculaires), vous ne risquez rien, et en tout cas pas d'arrêt cardiaque. Pour mourir d'arrêt cardiaque à votre âge, il faut avoir une malformation ou être toxicomane, car le coeur est une machine incroyablement résistante. Le problème en ce qui vous concerne et avec tout ce que vous décrivez n'est pas votre coeur, mais l'idée que vous vous en faites : vous semblez tellement focalisée sur cette angoisse qu'il puisse s'arrêter, que la moindre sensation (essoufflement en montant les escaliers, impression que le coeur s'emballe...) évoque chez vous la peur panique de l'arrêt cardiaque. Lorsque vous êtes allée aux urgences, on vous a mis sous monitoring, ce qui est une preuve indiscutable, et les médecins vous ont dit que ce que vous ressentiez était simplement une attaque de panique. Je pense qu'il faudrait que vous acceptiez l'idée que ce qu'ils vous ont dit est la vérité, cela vous aiderait à relativiser et à sortir de ce cercle vicieux. En effet, vous paniquez, cela accélère le coeur, et le coeur s'accélère vous paniquez. Or, même si le coeur se met à battre vite, il est capable de résister à des rythmes importants. Par exemple si vous courrez, le copeur peut battre sans problème à 160 ou , sans le moindre risque. Je pense qu'il y a un petit travail psychologique à faire sur vous même pour que vous essayez de comprendre pourquoi vous êtes obsédée par cette idée que votre coeur va s'arrêter. Et pour cela, l'aide d'un psychothérapeute peut être déterminante. Quant à vos extrasystoles, il faut d'abord vérifier avec votre médecin comme je vous l'ai dit le fonctionnement de votre thyroïde (bouffées de chaleur) qui peut être à l'origine de ces extrasystoles, et éventuellement vous donner un traitement anti-arythmique pour les stabilise si cela s'avère nécessaire.

Suite 2

Q: bonjour Docteur, merci pour votre réponse. Je crois bien être atteinte d'une petite phobie depuis qu'un garçon de 20 ans est mort dans ma ville d'un arrêt cardiaque dans son sommeil. Je suis retrouvée aux urgences car je me suis mis à me sentir mal ( étourdissements, chaleurs, extrasystoles...) et je crois toujours que c'est dû à mon coeur. J'avais oublié de vous dire que sur le monitoring on avait décelé aussi des extrasystoles ventriculaires. même qu'à un moment donné, j'en ait aperçu 4 dans un intervalle de 40 secondes. Je l'ai dit à l'infirmière qui était là, mais elle n'a pas réagit disant qu'ils ne s'occupaient pas de ça. J'ai vraiment peur depuis que je sais que je fais ce genre d'extrasystoles car je sais qu'elles sont graves. et j'aimerais savoir si elles peuvent être dangereuses pour moi. Je vais allé voir une psy bientôt pour m'aider mais en attendant, j'ai vraiment peur car aussitôt que je fais des efforts soutenus, et bien après, quand mon coeur se met à ralentir, j'ai toujours des extrasystoles. est-ce normal selon vous ? merci !

R: Bonjour, j'ai bien décelé chez vous une inquiétude très grande autour de ce problème et il est vraisemblable que la mort de ce garçon vous a frappée. Il faut faire la part entre ce qui est la peur (légitime) et le risque réel. Le risque avec les extrasystoles supraventriculaire est très faible, surtout à votre âge. Le risque des extrasystoles ventriculaires est important, mais il ne peut provoquer des problèmes que si ces extrasystoles s'enchainent, et si leur déclenchement est très proche de la précédente. Dans ce cas il y a risque de tachycardie ventriculaire (emballement du coeur dont les battements deviennent moins efficaces). Mais ce n'est pas votre cas puisqu'il y en avait 4 en 40 secondes. Le risque se serait présenté s'il y en avait eu 4 en 2 secondes. De comme elles se produisent quand votre coeur ralentit, cela revient finalement à un battement presque normal. Je pense donc qu'il faut d'une part vérifier avec votre médecin votre thyroïde comme je vous l'ai dit, et très certainement vous faire aider pour évacuer cette angoisse liée à la mort de ce garçon.
Termes associés : extrasystoles - arythmie - fibrillation -
À lire aussi

  • Angoisse
    Certaines personnes sont des angoissées", c'est à dire ayant un tempérament anxieux, s'inquiétant...
    Arythmie
    L'arythmie est une irrégularité du rythme du coeur. Toutefois le terme d'arythmie est souvent chez les...
  • Spasmophilie
    De nombreuses femmes se disent spasmophiles. Elles ont des angoisses, une nervosité, une sensation de...
    Crise d'angoisse
    La crise aiguë d'angoisse, est une manifestation aigue et brutale d'anxiété qui s'accompagne de...
    Personnalité angoissée
    Perturbation psychique qui se caractérise par une peur irraisonnée et irrépressible face à un danger...
    Névrose d'angoisse
    C’est une névrose, c’est à dire un trouble mental qui ne provoque pas de désorganisation de la...
    Spasmophilie
    La spasmophilie est une crise de contractions musculaires violentes et incontrôlables, survenant dans un...

Publicité

TÉMOIGNEZ9 témoignages sur ce thème

  • extrasystole au coucher et la journée
    Par Gaelle57
    Le 10/08/2019 14:32:12
    Réponse(s) : 6
    Bonjour, y a t'il encore quelqu'un pour m'aider?
    Extrasystole
    Par Valérie SymptoCheck
    Le 09/04/2019 13:19:57
    Réponse(s) : 1
    Bonjour Amandine, Nous vous remercions pour votre message. Pour des raisons de confidentialité et de déontologie médicale nous ne pouvons pas répondre directement à votre question...


Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 03/02/2011
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Testez-vous
Suivi de grossesse